Les Signes et les Pictogrammes

LES SIGNES

Les signes sont issus de la Langue des Signes Française (L.S.F.) utilisée par la communauté des sourds. Ces gestes standardisés permettent une expression dynamique à l’image du langage oral. 

Les recherches effectuées depuis les années 70 ont montré que l'utilisation des signes favorise et stimule le développement de la parole. 

/Pictos_-_dessin_-_images/signes_internet

LES PICTOGRAMMES

Les pictogrammes sont des symboles graphiques codés. Ils permettent de structurer et développer le langage oral et le langage écrit.

Ils sont présentés et utilisés sous diverses formes : cartes, cahier ou tableau de communication, synthèse vocale…

Ils peuvent être également proposés lorsque la personne présente des difficultés motrices ou d’imitation trop importantes pour signer.

Les pictogrammes sont utilisés lorsqu’un enfant a des difficultés motrices et qu’il lui est impossible ou difficile de faire les signes de façon très précises. Ils s’utilisent aussi pour développer les compétences de la lecture et du langage pour comprendre et construire des phrases.

Les pictogrammes représentent des mots. Associés entre eux dans une suite logique, ils permettent de construire des phrases sous une forme visuelle.  

/Pictos_-_dessin_-_images/sans_titre

Il est important au départ de commencer à utiliser quelques signes et pictogrammes pour donner confiance à l'enfant. On commence avec les mots de base les plus importants pour l'enfant, ils seront choisis en fonction de ses centres d'intérêt par les personnes qui connaissent le mieux l'enfant. Au fur et à mesure que l'enfant apprendra et retiendra les signes et/ou les pictogrammes, on introduira de nouveaux mots.

Le MAKATON peut-être utilisé avec l'enfant ou l'adulte dans la plupart des situations de la journée. Il ne faut pas oublier de toujours parler en signant ou en se servant des pictogrammes et il faut aussi encourager toute tentative de parole même si les mots prononcés ne sont pas toujours compréhensibles.

Tous les enfants apprennent à parler en écoutant les autres parler, ils apprennent aussi à faire les choses en regardant et en imitant. D'autre part si l'enfant ou l'adulte utilise les signes et/ou les pictogrammes pour s'aider à communiquer, il lui sera nécessaire de voir que vous et son entourage,  les utilisent aussi. Il faut que tout le monde soit impliqué, vous devez être un exemple. Il est nécessaire d'utiliser le même système de communication que l'enfant  ou l'adulte pour échanger et favoriser ses capacités de communication.


L'expérience et la recherche indiquent que l'utilisation des signes et des pictogrammes favorise et stimule le développement de la parole. Si l'enfant ou l'adulte a les capacités physiologiques pour parler, le MAKATON va l'aider à y arriver, c'est la raison pour laquelle il faut toujours parler en utilisant les signes et les pictogrammes avec votre enfant. Pour vous, les signes et les pictogrammes ne doivent pas remplacer la parole mais l'accompagner.

Makaton - Groupe Avenir Dysphasie
Rejoignez la page Facebook